Lac Titicaca : peruvian side

Hello,

Après le Machu Picchu, nous nous dirigeons vers le Lac Titicaca, après 3h30 de paysages sublimes (quelques photos en début d’album). Situé à 3810m d’altitude, le Lac Titicaca est le plus haut lac navigable au monde, avec de nombreuses îles toujours habitées. Nous décidons d’y passer deux jours. La première matinée est réservée à la visite des îles Uros, îles flottantes faites essentiellement de roseaux. Ensuite, direction l’île Amantani à 3h de bateau. Pas si loin en fait, mais le bateau très lent et surtout..constamment en panne (le chauffeur faisait sans cesse des allers-retours car le moteur calait..). Nous passons la nuit sur cette île dans une famille locale. Une petite grimpette en haut de l’île (4000m d’altitude) nous a permis de prendre de superbes photos, notamment au coucher du soleil. Après le dîner, fiesta au village 😉 Nous avons enfilé les costumes traditionnels et dansé accompagnés de l’orchestre local ! Bien sympa !

Le lendemain, visite de l’île de Taquile où nous avons pu profiter pleinement des magnifiques paysages.

Le retour fut néanmoins un peu plus difficile..30 minutes après avoir quitté l’île de Taquile, le moteur de notre bateau rend l’âme (pas étonnant étant donné les conditions du voyage aller). Après presque 1h d’attente (le chauffeur essayant de réparer le moteur avec conviction), nous changeons de bateau..tout en remorquant l’autre ! Nous n’avancions déjà pas vite en temps normal..bref, nous sommes rentrés sains et sauf, avec 2h de retard 🙂 Pas grave, on est en vacances 😉

Ce post marque la fin de notre voyage au Pérou. Demain, nous partons visiter le Lac côté Bolivien.

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Jiss&Stef

NB : N’oubliez pas de cliquer sur la photo ci-dessus pour visualiser l’album

Machu Picchu

Holà Chicas, Holà Chicos,

Pour visiter le Machup’ il faut d’abord prendre le train… et ce train est le plus cher du monde au km (selon le guide du routard) : ça commence mal ! Cela dit, ce n’est pas n’importe lequel : c’est un train avec vue panoramique ce qui nous permet de contempler les magnifiques paysages et de rentrer dans l’ambiance (avec le café gratos en prime) !

Après 1h30 de voyage, nous arrivons dans une petite ville au milieu de la jungle nommée Aguas Calientes car, comme son nom l’indique, elle détient des eaux chaudes sulfureuses que nous testerons en rentrant du site Inca.

Le lendemain, départ à 4h du mat’ pour 1h30 de montée (et un peu plus de 1 700 marches à grimper) accompagnés de quelques chiens sauvages aux allures de loups. Mauvaise surprise : le pont pour passer de l’autre coté de la rivière n’ouvre qu’à 5h ce qui nous oblige à patienter 30 min devant la grille. A ce moment nous maudissons un peu le guide du routard et les X personnes qui nous ont conseillé de partir à 4h pour arriver les premiers….

Nous arrivons  finalement en haut (enfin pas tout à fait en haut) à 6h et découvrons le Machup’ sous une épaisse brume… Les chiens nous suivent toujours… Nous nous dirigeons alors vers le Wayna Picchu (gros pain de sucre situé derrière le site) mais nous nous faisons surprendre par une grosse averse. Elle durera 1h.

Nous profitons d’une accalmie pour gravir le Wayna et ses marches innombrables, à la fin cela devient presque de l’escalade. Arrivés en haut (toujours accompagnés des chiens-loups), nous sommes un peu déçus car c’est vraiment couvert. Heureusement, 1h plus tard, le ciel se dégage et laisse apparaître un merveilleux spectacle.

Après être redescendus, nous visitons le reste de ce site exceptionnel et il faut l’avouer, nous restons un peu ébahis par la beauté du spectacle.  14h : nous décidons de redescendre les 1700 marches pour aller tester les Aguas Calientes.

Ces images magnifiques resteront dans nos têtes un bon moment (et les marches dans nos jambes 😉 ), nous souhaitons à tout le monde de voir cela un jour.

Ah oui pour les photos, nous avons eu du mal à faire le tri, ne nous en voulez pas…

Jiss&Stef

Cuzco, Moray / Maras & Ollantaytambo

Après 10h de bus, nous arrivons au petit matin à Cuzco. Ici, les nuits sont fraîches mais les journées bien agréables et ensoleillées. Dès notre arrivée, notre première préoccupation (à part trouver un hôtel et prendre un bon petit déj) est d’organiser notre périple Inca : réservation du train et des billets pour le Machup’ + Wayna Picchu. Aucune dispo avant samedi. Nous décidons donc de profiter de Cuzco une journée de plus. Bonne idée : Cuzco est une charmante ville inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco avec de bons petits restos, atmosphère relax – à 3400m d’altitude. Petit bémol : les visites sont chères…très chères même (ville touristique oblige). Nous visitons néanmoins la cathédrale : très bel édifice mais désolé, les photos étaient interdites 😦

Nous décidons ensuite de visiter les sites de Moray et les salines de Maras (des milliers de bassins d’évaporation à flanc de montagne) situés à 40km de Cuzco. Superbe !

Cette escale nous a permis d’avancer vers Ollantaytambo (à 97km de Cuzco), petit village sympathique et surtout gare de départ du train jusqu’à Aguas Calientes (au pied du Machup’). Nous décidons d’y rester une nuit afin de profiter des agréables ruelles incas et des bons petits restos (avec des bonnes salades !!).

Le lendemain, départ pour Aguas Calientes avec le fameux train à 87$ AR.

Jiss&Stef

Canyon de Colca

Depuis Arequipa nous avons décidé de faire un trek de 3 jours dans le Canyon de Colca (3400m de profondeur alors que le grand canyon aux US n’en fait que 2000).

Cela a commencé par un réveil matinal… 3h du matin histoire d’être en forme pour la marche 😉 Arrivés sur le site, nous nous sommes arrêtés pour voir les condors avant d’entamer une marche de 4h afin de descendre dans le fond du canyon. Autant vous dire que vers 13h le « desayuno » nous semble bien loin et le manque d’énergie se fait sentir. Le guide nous emmène alors manger chez sa « mama » qui nous loge dans une cabane au confort rudimentaire… après de tels efforts nous aurions pu dormir facilement sur un tas de pierre (cela dit, pour ceux qui ont suivi le trip’ à Sumatra, c’était du luxe !!). Le deuxième jour consistait à continuer l’exploration du Canyon pour finir dans une oasis sympathique avec piscine.

Le lendemain vient « the hardest part » : réveil à 4h pour remonter au sommet qui se trouve à plus de 1000m de dénivelé. Et cela pratiquement à jeun car le « desayuno » (encore lui) aura lieu au sommet. Heureusement, nous avions subtilement gardé quelques pancakes de la veille ;).

Et enfin le retour en bus agrémenté par une pause à 4 900m pour admirer un panorama exceptionnel composé de volcans culminants à plus de 6 000m. Puis la traversée d’un altiplano superbe, une steppe vierge où seuls quelques Lamas et Alpagas parviennent à trouver de quoi manger.

Ah oui j’oubliais, vous avez de la chance d’avoir des photos car j’avais oublié ma carte mémoire dans mon PC à l’hôtel.. heureusement, après les condors, j’ai récupéré celle d’un autre français qui avait oublié de recharger son appareil 😉 (ne cherchez donc pas de volatiles dans cet album)

Jiss&Stef

Arequipa

Arequipa est la deuxième ville du Pérou après Lima avec 920 000 habitants. Ancrée en altitude (2353m), ensoleillée la majorité du temps, c’est une ville très agréable, paisible, qui a tout pour plaire. Nous sommes séduits, c’est pourquoi nous décidons d’y rester deux jours.

La visite à faire ici est le « Monestario de Santa Catalina » : un immense couvent fondé au XVIe siècle, où vécurent plus de 170 nonnes. Arequipa, c’est aussi les balades dans le centre, de la Plaza de Armas à la Plaza San Francisco, les églises, les bons petits restos, la Trucha & l’Alpaca…Un petit coup de coeur donc pour cette charmante ville et notre hôtel de compét’ avant de repartir pour un trek de 3 jours dans le Canyon de Colca (le haut du Canyon est à 3700m d’altitude). En espérant que le Mate de Coca fasse son effet 🙂

Nous partons demain matin à 3h alors..on vous dit bonne nuit 😉

A bientôt,

Jiss&Stef

PS : L’alpaca (en français Alpaga) est un mammifère de la famille des lamas testé par JC ce soir même 🙂 Pour moi c’était la truite !

La lagune de Huacachina

Holà chicas, Holà chicos !

Nous sommes arrivés dans la ville de Huacachina, enfin « ville » si on veut… c’est en fait un oasis, une sorte de petit lac au milieu de dunes plutôt hautes. Autour de ce lac, des hôtels et des bars qui proposent de découvrir les dunes d’une façon un peu particulière. En fait on monte en petits groupes dans des buggys bruyants pour aller dans le désert façon Paris-Dakar. Ca bouge pas mal! De temps à autre nous faisons des stops « photo » ou « Sandboard », en se lançant du haut des dunes sur une planche de surf bricolée (= une planche de bois vitrifiée avec 2 scratchs 😉 ).

Cette activité n’était pas particulièrement recommandée pour quelqu’un qui se plaint des côtes depuis 2 semaines (merci Ced) mais je n’ai pas résisté. Stef, quant à elle, restait en haut pour faire le reporter photo (vous savez à quel point elle aime les descentes !).

Ce soir, nous partons pour Arequipa. Il ne nous faudra pas moins de 13h de route pour rallier cette ville perchée à 2300m d’altitude. Notre premier bus de nuit 😉

Jiss&Stef

PS : Steph trie encore les feuilles de salade dans ses assiettes. La peur de la tourista ne l’a pas encore quittée. Aura-t-elle vaincue cette phobie avant la fin du voyage ? Je prends les paris !

Paracas et les Îles Ballestas

Holà todos,

Après la grisaille de Lima, nous retrouvons le soleil à Paracas après 3h de route. Notre hostel est fort sympathique : pas trop cher – 40 Soles la nuit pour 2 pers. (soit environ 13€) et des hôtes super sympas => nous recommandons vivement ce lieu pour ceux qui auraient envie de faire un tour par ici (backpackers hostel). Le lendemain, deux activités prévues : la visite des Iles Ballestas et le parc national de Paracas.

Ce matin, levés à l’aube pour découvrir ces fameuses îles : archipel avec de multiples variétés d’oiseaux ainsi que de nombreuses otaries. Une merveille ! @Mehdi : personne ne s’est fait ch… dessus dans notre bateau, mais nous avions quand même mis les capuches 😉

En fin de matinée, nous sommes allés à la Réserve Nationale de Paracas : zone désertique protégée située le long de l’océan Pacifique. Un plaisir pour nos petits yeux..on vous laisse en juger par vous-même !!

Sans oublier les succulents Ceviche et soles grillées…humm..pourvu que ça dure 🙂

Jiss&Stef

Lima

Premier jour et déja un post. Ce ne sera pas toujours comme ça on vous rassure !

Alors comment décrire Lima… humm. Il fait 15°C, pas mal de brume et des embouteillages partout. Mais bon après quelques heures on s’y fait et finalement c’est plutôt sympathique.

Nous avons gouté au plat national, « le Ceviche ». Du poisson et des fruits de mer crus marinés dans du citron et des oignons….un régal.

Demain départ pour Paracas et les iles Ballestas moyennant 3h de bus..un avant goût des longs trajets qui nous attendent !

Quelques photos à découvrir en cliquant sur l’image ci-dessous (lien Picasa)

Jiss&Stef