El Calafate & El Chalten

Holà Chicas, Holà Chicos,

Chers lecteurs, ce post est long. Si vous avez une réunion dans 5 minutes, alors revenez plus tard ! Cela veut aussi dire que vous nous lisez depuis votre boulot, ce qui n’est pas bien !

Nous sommes arrivés le soir à El Calafate, l’occasion pour nous de retrouver Barbara et Domi, nos amis suisses avec lesquels nous avions déjà partagé quelques bouteilles de vin à Salta. Et malheureusement ici, nous avons recommencé 🙂

Le lendemain, départ de bonne heure, et pas dans une forme exceptionnelle (gueule de bois oblige !!), pour faire une croisière d’une journée sur le lac et ainsi découvrir les plus grands glaciers de la réserve. Le temps est gris et pluvieux, mais c’est avec ce ciel que le bleu des glaciers ressort le mieux (on s’en rendra compte plus tard en déchargent les photos sur le PC 😉 ). Malgré une clientèle plutôt 3ème âge, la croisière s’avère agréable. Dès les premiers kilomètres, nous apercevons de gros icebergs tout bleus. Des personnes crient « Icebergs droit devant!» (Référence au film Titanic) au moindre morceau de glace. Ambiance, ambiance…Malheureusement, et à cause de ces gros glaçons, nous ne pourrons pas approcher de près le glacier Upsala. Il ne s’agit pas de couler le bateau 😉 Dernière étape : le Perito Moreno, le fameux, un des seuls glaciers qui continue de croître.

Le jour suivant, nous décidons de retourner admirer le Perito Moreno mais cette fois depuis les balcons. Il faut dire qu’il est vraiment impressionnant. Il craque, il bouge et de temps à autre, un gros bloque de glace tombe dans l’eau en faisant un bruit de dingue. Bon, en fait, quand on entend le bruit il est trop tard, le morceau de glace est déjà dans l’eau…J’ai attendu pendant au moins 1h avec mon appareil en mode rafale pour essayer de prendre un bout de glace en train de tomber mais sans résultat…

Depuis El Calafate nous choisissons d’aller à El Chalten pour 2 jours de trek. Au départ, notre idée était de camper dans le parc mais devant l’enthousiasme de Stef et le temps incertain en cette saison, nous décidons de faire des treks d’une journée depuis le village. Nous marcherons donc plus car il faudra faire des allers et retours (44km en 2 jours), mais nous ne passerons pas la nuit à 0°C sous la tente.

La première journée, nous approcherons le Cerro Torre. Super balade de 6 heures au milieu d’une nature vierge et sauvegardée. Arrivés au pied du mont, on trouve une lagune et un glacier mais le vent y est exceptionnellement fort. Difficile de tenir debout et encore plus de marcher ! Le chemin inverse se fera tranquillement avec une belle vue sur le Fitz Roy..

Le lendemain, nous décidons d’aller à la découverte de ce Fitz Roy, un des monts les plus connus d’Argentine. Au départ, le temps est simplement couvert mais au fur et à mesure que nous avançons, les éléments se déchaînent : froid, vent, pluie…tout est contre nous. Nous ne voyons pas grand chose et au bout de 3h30 de marche nous faisons demi-tour.

Notre première expérience de trek reste quand même positive, je suis confiant pour le W et ses 76km de trek !

Demain nous prenons le bus pour Ushuaia à 3h du mat, arrivée prévue à 21h !!

Jiss&Stef

NB : N’oubliez pas de cliquer sur la photo ci-dessus pour visualiser l’album

Puerto Madryn & Péninsule Valdès

Salut tout le monde !

Depuis Buenos Aires, il nous a fallu environ 18h de bus pour atteindre Puerto Madryn, première escale en Patagoniiiiiiiiiiiiiiiiiiiie..peut-être la région la plus attendue du voyage !

Nous commençons vraiment à ressentir la baisse de température et les vents glaciaux (et ce n’est qu’un début !).

1ère journée : un peu de repos, accompagné d’une bonne balade au bord de l’eau accompagnés de 2/3 chiens – allez savoir pourquoi, nous attirons définitivement les chiens !

Le lendemain, nous nous levons aux aurores, direction la Péninsule Valdès. Nous ferons tout d’abord un stop à Puerto Pyramides pour une petite balade d’une heure au milieu des baleines. Le spectacle est assez époustouflant. Nous admirons plusieurs mères avec leur bébé (enfin un bébé de 4/5m) dont une sorte d’albinos (tout blanc), ce qui est plutôt rare. Voir les baleines de si près nous permet de nous rendre enfin compte de la grandeur de ces bestioles (environ 7 mètres à l’âge adulte), même si nous ne les verrons pas faire de saut à proximité.

Dans la Péninsule, nous avons pu apercevoir : pingouins, éléphants de mer, nandus (voisins de l’autruche),…mais aussi des orques, ce qui est assez rare. En fait, ces trois orques venaient chasser les bébés éléphants de mer se reposant au bord de l’eau. Heureusement, nous n’avons vu que les tentatives, pas de morts en notre présence !

3ème journée : une fois de plus, levés très tôt, direction Punta Tombo, afin de marcher au milieu des Pingouins ! Ce fût une expérience magnifique, ces petites bêtes nous rendent fous, leurs postures, leur démarche… so cute 🙂 On vous laisse en juger par vous-même avec les photos.

Last day : tellement émerveillés par tous ces animaux, nous décidons d’exploser encore + le budget et d’aller voir les éléphants de mer, mais de beaucoup plus près cette fois-ci..MAGIQUE !! Nous étions seuls au monde au milieu de ces « petites bêtes », cela n’a pas de prix..la plus belle expérience avec Punta Tombo. Bon, il faut l’avouer, j’ai quand même eu une petite frayeur quand JC a glissé et fait tomber une grosse pierre à 2 pas d’une femelle et de son petit..Elle s’est mise à crier vraiment fort sans me lâcher du regard…mon cœur battait à fond..Il n’y a pas à dire un mammifère de 3 tonnes ça impressionne (merci Jiss..) !

En résumé, nous sommes conquis, et serions bien restés encore quelques jours de plus à contempler ce joli spectacle ! Mais la suite de la Patagonie nous attend, avec de jolies surprises à venir !

Jiss&Stef

NB : N’oubliez pas de cliquer sur la photo ci-dessus pour visualiser l’album

Buenos Aires

Holà todos,

Après 18h de bus depuis Iguazu et un petit aller – retour à Rio, nous voici fin prêts pour se reposer à Buenos Aires, chez nos amis Marie & Med (enfin plutôt un tête à tête avec Med, Marie nous ayant lâchement abandonnés pour la France :)).

Il faut le dire : retrouver un peu de confort, ça fait du bien !! Un super lit (et les bonnes grasses mat’ qui vont avec !), ne plus ranger ni trimbaler son gros sac tous les jours, rester au même endroit pendant plusieurs jours..toutes ces choses qui vous paraissent normales mais qui pour nous sont un vrai bonheur ! D’autant que Mehdi nous a fait découvrir les meilleurs restos de la ville : JC s’est régalé avec la carne roja (jamais moins de 400g et d’une tendresse inégalée) et moi avec les grosses salades !! (à tel point que j’ai été surnommée « la tortue » toute la semaine…). Et le meilleur…el vino tinto ! Une bouteille par jour depuis environ 15j => on a fait des réserves pour la suite du voyage 🙂

Buenos fut aussi l’occasion de nous initier, malgré une certaine inquiétude, au Tango. Nous sommes cependant parvenus à faire quelques pas entrecoupés par quelques prises de bec et un swap avec un couple de sexagénaires… un grand moment !

Sinon on vous rassure, on a quand même visité un peu ! D’ailleurs Buenos, c’est beau, c’est bien, cela ressemble beaucoup à une ville européenne, sauf que les idoles locales se nomment Diego Maradona, Eva Morales ou encore le Che (et oui ici aussi).

Encore un grand MERCI à Mehdi qui nous a bien chouchoutés 🙂

PS : un invité de marque s’est glissé dans nos photos – saurez-vous le reconnaître ?!

Jiss&Stef

NB : N’oubliez pas de cliquer sur la photo ci-dessus pour visualiser l’album

 

Les chutes d’Iguazu

Holà todos,

Après 24h de bus depuis Salta, nous voici arrivés à Puerto de Iguazu, village sympathique aux abords des chutes. Ici, il fait chaud et humide : 35 degrés et un soleil de plomb ! Après une première nuit passée à se battre avec nos amis les cafards, nous retrouvons nos amis Marie & Mehdi pour la visite des chutes (et les soirées caïpi ;)).

Le Brésil et l’Argentine se partagent pas moins de 200 chutes. Nous visiterons la partie Brésilienne le 1er jour (suivi d’une halte au Parque das Aves), et Argentine le second.

Nous en avons pris plein les yeux ! Notre coup de coeur va pour le côté Argentin, notamment avec la dernière visite (Garganta del Diablo) : spectacle époustouflant !

Le seul petit hic vient du fait que les parcs sont très touristiques, et que les entrées ne sont malheureusement pas limitées 🙂

Prochaine étape : Rio de Janeiro !

Bises à tous,

Jiss&Stef

NB : N’oubliez pas de cliquer sur la photo ci-dessus pour visualiser l’album

Salta & ses environs

Holà chicas, holà chicos,

Notre petite escale chilienne terminée nous voici arrivés en Argentine pour visiter la région de Salta. Nous louons donc une voiture pour partir à la découverte du sud. Au programme: montagnes aux couleurs rouges et ocres, grosse chaleur et vignes en pagaille. La région est réputée pour son vin et il faut dire que nous en avons bien profité avec nos amis suisses 🙂
Ensuite, visite du nord avec des montagnes de toutes les couleurs, un Salar et des lagunes. Bon, il faut dire que la dernière journée fut un peu chaotique…Nous étions censés visiter une lagune qui se situait à 50km de Abra Pampa via une bonne piste (dixit le routard). Au final, nous avons d’abord été bloqués par des grévistes avant que la « bonne piste » ne se révèle être un chemin à la limite du praticable, impossible de dépasser le 20km/h. Trop avancés pour faire demi tour, nous avons du trouver un plan B pour le retour et moyennant quelques frayeurs (traversée de petites rivières et passages très sableux), nous y sommes parvenus. Au retour, encore un bloqueo (piquet de grève) puis brouillard et pluie. The bad day (comme dirait Patrick)!
Dernier jour, une petite visite de la ville de Salta puis départ pour Iguazu, 24h de bus…Mais pour voir les chutes ce n’est pas cher payé.

Jiss&Stef

NB : N’oubliez pas de cliquer sur la photo ci-dessus pour visualiser l’album