Machu Picchu

Holà Chicas, Holà Chicos,

Pour visiter le Machup’ il faut d’abord prendre le train… et ce train est le plus cher du monde au km (selon le guide du routard) : ça commence mal ! Cela dit, ce n’est pas n’importe lequel : c’est un train avec vue panoramique ce qui nous permet de contempler les magnifiques paysages et de rentrer dans l’ambiance (avec le café gratos en prime) !

Après 1h30 de voyage, nous arrivons dans une petite ville au milieu de la jungle nommée Aguas Calientes car, comme son nom l’indique, elle détient des eaux chaudes sulfureuses que nous testerons en rentrant du site Inca.

Le lendemain, départ à 4h du mat’ pour 1h30 de montée (et un peu plus de 1 700 marches à grimper) accompagnés de quelques chiens sauvages aux allures de loups. Mauvaise surprise : le pont pour passer de l’autre coté de la rivière n’ouvre qu’à 5h ce qui nous oblige à patienter 30 min devant la grille. A ce moment nous maudissons un peu le guide du routard et les X personnes qui nous ont conseillé de partir à 4h pour arriver les premiers….

Nous arrivons  finalement en haut (enfin pas tout à fait en haut) à 6h et découvrons le Machup’ sous une épaisse brume… Les chiens nous suivent toujours… Nous nous dirigeons alors vers le Wayna Picchu (gros pain de sucre situé derrière le site) mais nous nous faisons surprendre par une grosse averse. Elle durera 1h.

Nous profitons d’une accalmie pour gravir le Wayna et ses marches innombrables, à la fin cela devient presque de l’escalade. Arrivés en haut (toujours accompagnés des chiens-loups), nous sommes un peu déçus car c’est vraiment couvert. Heureusement, 1h plus tard, le ciel se dégage et laisse apparaître un merveilleux spectacle.

Après être redescendus, nous visitons le reste de ce site exceptionnel et il faut l’avouer, nous restons un peu ébahis par la beauté du spectacle.  14h : nous décidons de redescendre les 1700 marches pour aller tester les Aguas Calientes.

Ces images magnifiques resteront dans nos têtes un bon moment (et les marches dans nos jambes 😉 ), nous souhaitons à tout le monde de voir cela un jour.

Ah oui pour les photos, nous avons eu du mal à faire le tri, ne nous en voulez pas…

Jiss&Stef