Isla Holbox

Holà chicas, holà chicos,

Première nouvelle, les albums photo, c’est fini. Nous sommes à Cuba et ici, pas d’Internet. Impossible donc de connecter notre PC.

Revenons à nos derniers jours au Mexique. Nous les avons passés sur la Isla Holbox. Le paradis sur terre… Sable blanc, mer turquoise, ciel bleu, cocktails, poisson frais et surtout un calme reposant. Quasiment aucune voiture sur l’île et une longue plage sur laquelle nous avons lezardé de nombreuses heures. En plus, nous nous sommes fait plaisir avec un hôtel de luxe, un des plus beaux de l’île avec une superbe piscine, des suites avec terrasse, hamac, tutti quanti.

Autant vous dire que le retour à la vie de routard à Cuba est un peu dure, mais ça c’est pour le prochain post.. En tout cas Fidel, tiens toi prêt car on arrive!

Jiss&Stef

IMG_7412

Uxmal, Campeche & Edzna

Holà todos

Après la belle réserve naturelle de Celestun, nous repartons à la découverte de nouveaux sites archéologiques et autres villages.

1ère étape : Uxmal
Uxmal est une ancienne citée maya, (tout comme Chichen Itza), qui signifierait « trois fois », indiquant le nombre de reconstructions qu’aurait subies la cité..mystère !
Ce site est d’une beauté remarquable, d’autant plus que nous étions au calme : peu de touristes, pas de vendeurs ambulants, un beau soleil..que demander de plus !
Après avoir bien profité du site, nous repartons pour 3h de route direction Campeche, hop !

2ème étape : Campeche
Après une bonne partie de l’après-midi passée dans la voiture en plein soleil, nous sommes ravis d’arriver dans cette charmante ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco (oui oui encore !).
Campeche est la seule ville fortifiée du Mexique, même s’il ne reste pas grand chose aujourd’hui, le gouvernement fit démolir une partie des murailles afin d’y chercher de l’or et un trésor hypothétique il y a une cinquantaine d’années..idiots ! La ville garde néanmoins tout son charme avec ses maisons colorées, ses rues pavées, son calme. Nous aimons beaucoup !
Nous avons même assisté à un spectacle son et lumière un soir, afin de mieux comprendre l’histoire de la ville… kitsch à souhait !! Le « spectacle » était en espagnol, autant vous dire que je n’ai pas capté grand chose..heureusement, j’avais les explications macros dans le routard 😉

Minute culture : A l’époque, Campeche était le seul port du Yucatán d’où partaient l’or, l’argent, etc. Les pirates comptaient bien en profiter, c’est pourquoi la ville était régulièrement pillée. On comprend mieux pourquoi il y avait autant de références aux pirates dans la ville, à commencer par notre auberge..Voilà vous savez tout ! Assez parlé culture, avons-nous bien mangé à Campeche ??

La réponse est oui ! Nous nous sommes bien régalés avec les bons poissons grillés et autres tacos ! Il faut savoir qu’ici, ils vous servent une tonne de tacos avec différentes sauces en apéro, comme ça pas utile de servir un accompagnement avec le poisson..parfait pour le régime..

3ème étape : Edzna
Nous décidons ensuite de faire une petite escale à Edzna, site archéologique situé à 60km de Campeche. Superbe ! Nous ne regrettons pas notre petit détour. Le site est peu connu (donc peu touristique), assez sauvage, ce qui nous empêche de voir certains édifices mais les rénovés sont vraiment impressionnants, surtout l’edificio de los cinco pisos (pyramide).
Edzna note la fin des visites archéologiques, notre prochaine étape étant la plage, le soleil, les siestes..avant de repartir pour Cuba.

Hasta luego muchachos !

Jiss&Stef

UxmalNB : N’oubliez pas de cliquer sur la photo ci-dessus pour visualiser l’album

Mérida & Celestun

Holà Chicas, Holà Chicos,

Après Valladolid et Izamal, nous voici arrivés à Mérida, la capitale du Yucatan. Nous y trouvons une très jolie petite auberge au calme où nous nous reposerons à l’abri du bruit de la circulation. Nous profitons d’une balade en ville pour acheter un hamac blanc cassé (ou ivoire comme disent certain(e)s 😉 à un prix compétitif. Il ne nous restera plus qu’à trouver un endroit pour l’accrocher à notre retour ! Après une petite visite des différents monuments, des bars et restos, nous continuons notre périple vers Celestun qui se trouve à 80km à l’ouest de Mérida.

Ce petit village n’est pas le plus touristique du Yucatan, loin de là. Après plusieurs tentatives, nous trouvons un petit hôtel pour passer la nuit. Le soir venu, nous nous rendons compte qu’il y a une panne générale de courant, black out total. Heureusement après 2/3h, le courant a fini par revenir, ce qui nous a permis de diner dans le seul restaurant ouvert de la ville. Une petite carte composée uniquement de burgers et pizzas, pour le plus grand bonheur de Stef 😉

Le lendemain, réveil à l’aube pour visiter la réserve naturelle de Celestun. Nous nous faisons ramasser dans le centre du village par 2 américains qui cherchent du monde pour partager un bateau. Nous passons donc 2h30 au milieu de flamants roses assez différents de ceux vus en Bolivie, ils sont plus grands et beaucoup plus roses. Nous admirons les dauphins venus à notre rencontre mais aussi les pélicans et d’autres oiseaux dont j’ai déjà oublié le nom. Puis nous finissons par la visite des mangroves avec les crocodiles. J’ai même eu l’occasion de piquer une tête avec eux (courageux le mec 😉 Bon, tout ça après que le guide nous ait rassuré sur le fait qu’il n’y avait aucun danger.

Pour nous remettre de nos émotions, et pour sécher un peu, rien de tel qu’un bon poisson grillé sur la plage..que du bonheur !

Jiss&Stef

Mérida & Celestun

NB : N’oubliez pas de cliquer sur la photo ci-dessus pour visualiser l’album

Valladolid, Chichen Itza & Izamal

Hello tout le monde !

Après la belle région de Tulum, nous voici partis pour la visite du Yucatan plus « traditionnel » : la région du centre.

1ère étape : Valladolid

A 160km de Tulum, Valladolid est un point stratégique pour visiter le centre. C’est une petite ville avec beaucoup de charme, peu touristique et qui peut être très animée notamment le week-end. Nous avons eu la chance de profiter d’un dimanche soir enflammé sur le zocalo (place principale) au rythme de la musique mexicaine – bon il faut dire que le public n’était pas tout jeune 😉 On a également bien profité de la bonne cuisine mexicaine et yucatèque. Le lendemain, visite de Chichen Itza et retour à Valladolid dans l’après-midi afin d’éviter de rouler de nuit. Ah oui on ne vous l’a pas encore dit, ici le soleil se couche à 17h30 pétantes !! Donc afin d’éviter de rouler de nuit, nous devons finir nos excursions vers 15/16h selon la route à faire. Et on ne vous raconte pas le dilemme pour l’apéro : mieux vaut-il un apéro à 17h avec le coucher de soleil ou à une heure décente mais de nuit ?! Cela ne dérange pas vraiment JC qui peut commencer la bière dès le midi 🙂

2ème étape : Chichen Itza

Nous attendions avec impatience de voir notre 4ème merveille du monde moderne (et la 3ème du voyage). Nous comprenons vite que ce site est le plus touristique du Yucatan : des vendeurs ambulants partout..et quand je dis partout, c’est vraiment à chaque recoin du site..Welcome to Disneyland ! Inadmissible pour un site classé au patrimoine mondial de l’Unesco..malgré cela, il faut dire que le site est tout simplement superbe, les édifices sont vraiment bien restaurés. Nous prenons le temps d’admirer le Castillo (grande pyramide), le jeu de pelote, le temple aux Mille Colonnes..il ne nous faudra pas moins de 3 heures pour nous rassasier 🙂 En fin de journée, retour à Valladolid pour y passer la nuit.

3ème étape : Izamal

Parce qu’il se situe sur la route en direction de Mérida, nous décidons de faire un stop à Izamal, petit village colonial bien tranquille. Les maisons y sont peintes en jaune et blanc, tout comme le couvent qui domine la ville. L’atmosphère y est tranquille, peu ou pas de touristes, la pause fut agréable. Par contre, ici, le sucre semble se manger avec des fourmis, ça nourrit ! 😉

A bientôt pour de nouvelles « aventures » !

Jiss&Stef

Valladolid, Chichen Itza & IzamalNB : N’oubliez pas de cliquer sur la photo ci-dessus pour visualiser l’album

Tulum et ses environs

Holà Chicas, Holà Chicos,

Depuis Santiago, nous nous envolons vers l’Amérique centrale en faisant escale à Panama. Au passage, nous sommes surclassés en Business pour le second vol ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Arrivés à l’aéroport, nous filons direct chez Hertz pour prendre notre voiture. Et oui, fini les nuits en bus, les gares routières et tout et tout…pour le Mexique nous roulerons dans une superbe Dodge Atos dans laquelle nos gros backpacks ne rentrent pas facilement.

Nous zappons Cancun et choisissons de faire une halte sieste sur la plage de « Playa Del Carmen ».  Je ne suis pas très enthousiasmé par ce lieu…Certes la mer est bleu turquoise et le sable blanc, mais de vastes hôtels  privatisent la plage presque complètement. Vous l’aurez compris ce n’est pas très typique…

Nous dormirons donc à Tulum dans une bonne auberge comme nous en avons l’habitude.

La région de Tulum est belle et il y une multitude de choses à faire dans le coin. Nous opterons pour la visite des ruines situées sur le bord de l’océan. D’autant plus joli que nous y sommes allés au coucher du soleil, ce qui nous à permis d’avoir de belles lumières. Puis une demi-journée de snorkeling à la Caleta Yal Ku. Un véritable aquarium dans lequel nous nageons au milieu des raies et des poissons multicolores…le pied. Ensuite baignade dans un Cenote : un grand trou au fond duquel on trouve une eau bleu cristalline, des stalactites et des stalagmites..Vraiment sympa également. Puis, encore des ruines, celles de Coba, à vrai dire un peu moins enthousiasmantes.

Le soir, direction Valladolid, ville depuis laquelle nous visiterons Chichen Itza, la 3ème merveille du monde de notre périple.

Jiss&Stef

NB : N’oubliez pas de cliquer sur la photo ci-dessus pour visualiser l’album